En jeûnant de l’aube au coucher du soleil, il devient difficile de respecter les 7 à 9 heures de sommeil conseillées pour être en forme.

Les personnes qui font le jeûne durant le mois du Ramadan doivent gérer leurs temps de sommeil … Tout en sachant que dormir avant minuit est nécessaire pour permettre aux cellules du corps de se régénérer.

Priver un être du sommeil provoque des dérèglements physiologiques pouvant aller à l’extrême. Dormir, est donc aussi important que se nourrir ou respirer.

Le sommeil apporte le repos et l’énergie dont nous avons besoin tous les jours. C’est généralement le manque de sommeil qui nous épuise en un mois de Ramadan européen et estival.

Voici quelques recommandations pour gérer son temps de sommeil :

  • faire des siestes

Pour ne pas accumuler trop de fatigue, il est préférable de faire de courtes siestes durant la journée. L’idéal serait de faire une sieste de trente minutes en début et fin d’après-midi. Plusieurs récits montrent que le Prophète (saw) faisait des siestes, pratique courante à cette époque. On gagnerait en productivité et notre santé s’en trouverait mieux même en dehors de Ramadan.

  • faire attention à son alimentation

Une alimentation trop riche peut troubler le sommeil, il est donc déconseillé de dormir le ventre plein. Il faut manger sainement en privilégiant les protéines, les sucres lents comme les pâtes ou le riz et le sucre naturel comme les fruits. Les fruits permettent également d’éviter la fatigue pendant la journée. Boire beaucoup d’eau permet de ne pas se déshydrater pendant le jeûne.

  • profiter au mieux du sommeil

Si vous voulez que votre réveil soit moins douloureux, réglez votre alarme de façon à ce que ce soit un multiple de 90 minutes, c’est-à-dire la durée moyenne d’un cycle du sommeil. Par exemple, si vous allez au lit à 22h, réglez votre alarme à 5h30 (soit un total de 7h30 de sommeil) au lieu de 6h ou 6h30. Vous vous sentirez plus reposé à 5h30 que si vous aviez dormi 30 ou 60 minutes de plus, parce que vous vous réveillerez à un moment où votre corps et votre cerveau seront à la limite de l’éveil.

  • conseils pratiques

*Se coucher et se lever à heures régulières ;

*Éviter les repas trop copieux rendant difficile la digestion et l’endormissement ;

*Ne pas lutter contre le sommeil ;

*Éviter la prise de produits stimulants (thé, café…) – sources d’insomnie – avant de dormir ;

*Choisir une ambiance calme, le bruit étant un élément perturbateur du sommeil ;

*Ne pas passer sa journée au lit si on n’a pas sommeil

 

Lien vers le site

By Nabil Ennasri

Leave a Reply